Brexit : Theresa May va rencontrer Emmanuel Macron et Angela Merkel ce mardi et songe à des élections européennes pour le 23 mai | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Brexit : Theresa May va rencontrer Emmanuel Macron et Angela Merkel ce mardi et songe à des élections européennes pour le 23 mai
©PHILIPPE HUGUEN / AFP

Concertations et négociations

Brexit : Theresa May va rencontrer Emmanuel Macron et Angela Merkel ce mardi et songe à des élections européennes pour le 23 mai

La Première ministre britannique Theresa May s’apprête à rencontrer, ce mardi 9 avril, Angela Merkel à Berlin puis Emmanuel Macron à l'Elysée. Ces réunions vont intervenir à la veille d'un sommet européen décisif sur le Brexit. Le Royaume-Uni a également décidé de fixer les élections européennes le 23 mai.

Theresa May va rencontrer ses partenaires européens, Emmanuel Macron (à18h à l'Elysée) et Angela Merkel (dans la matinée à Berlin), ce mardi avant un sommet décisif le 10 avril sur la question du Brexit. La Première ministre britannique a demandé vendredi un report du Brexit jusqu'au 30 juin pour tenter de surmonter la crise politique au Royaume-Uni. Le président du Conseil européen Donald Tusk a suggéré un report "flexible" d'un an maximum. Plusieurs scénarios se profilent comme le report du Brexit ou la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord.

La rencontre de Theresa May avec Emmanuel Macron ce mardi 9 avril n'était pas prévue dans l'agenda du président français, selon des informations de CNews. Cette réunion sera "un entretien de travail dans le cadre de la préparation du Conseil européen extraordinaire relatif au Brexit qui se réunira à Bruxelles le 10 avril", d’après l'Elysée.

Lors du sommet européen du mois de mars, Theresa May avait déjà demandé un report au 30 juin du Brexit, initialement prévu le 29 mars, ce qui lui avait été refusé, en raison de la tenue des élections européennes du 23 au 26 mai. Un report du Brexit au 12 avril a finalement été accepté. 

Dans une lettre envoyée vendredi à Donald Tusk, Theresa May a évoqué une nouvelle fois la date du 30 juin. Elle s’engage à lancer les préparatifs pour participer aux élections européennes.

Theresa May cherche toujours à obtenir un accord des députés britanniques "qui permette au Royaume-Uni de quitter l'UE avant le 23 mai et ainsi annuler (la participation du pays aux) élections européennes".

Selon le porte-parole du gouvernement britannique, le Royaume-Uni a donc fixé au 23 mai la date éventuelle de la tenue des élections européennes. Les Britanniques espèrent néanmoins parvenir à un accord sur le Brexit d'ici là et à ne pas avoir à organiser ce scrutin :

"Cela reste l'intention du gouvernement de quitter l'Union européenne avec un accord et de passer la législation nécessaire avant le 22 mai, pour que nous n'ayons pas besoin de participer".

CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !