Brexit : pour Nigel Farage, le Royaume-Uni va activer l'article 50 en janvier 2017 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Brexit : pour Nigel Farage, le Royaume-Uni va activer l'article 50 en janvier 2017
©Capture d'écran / Bloomberg TV

Deadline

Brexit : pour Nigel Farage, le Royaume-Uni va activer l'article 50 en janvier 2017

L'ancien chef de l'Ukip a estimé que c'était la date la plus probable.

Le Royaume-Uni va probablement choisir la date de janvier 2017 pour activer l'article 50 du Traité de Lisbonne, qui déclenche formellement le processus par lequel un pays quitte l'Union européenne, a déclaré Nigel Farage, ancien leader du parti Ukip et de la campagne pro-Brexit.

Une fois l'article 50 activé, une fenêtre de deux ans est ouverte pour qu'un pays négocie sa sortie de l'Union européenne. Si Theresa May, Premier ministre britannique, a dit qu'elle n'activerait pas l'article 50 avant 2017, elle n'a pas donné plus de précisions et personne ne sait au juste quand le Royaume-Uni le fera. Mais pour Farage, janvier 2017 est la date la plus probable.

"Ca ne m'embête pas que le gouvernement prenne quelques mois pour s'organiser, se préparer. Je crois que ce qu'on verra, ce que j'espère qu'on verra, c'est l'activation de l'article 50, probablement en janvier", a-t-il expliqué dans une interview à Bloomberg. Si Theresa May, qui avait fait campagne contre le Brexit, a toujours affirmé qu'elle suivrait la volonté du peuple, Farage et d'autres partisans du Brexit maintiennent la pression pour qu'elle applique le résultat du référendum de juin rapidement. 

"Nous avons décidé par référendum de quitter cette union politique", a rappelé Farage. 

 

Via Bloomberg

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !