Brexit : les médias anglais considèrent que la nomination de Michel Barnier est "une déclaration de guerre" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Brexit : les médias anglais considèrent que la nomination de Michel Barnier est "une déclaration de guerre"
©Reuters

Colère d'outre-Manche

Brexit : les médias anglais considèrent que la nomination de Michel Barnier est "une déclaration de guerre"

"Il est difficile de trouver une figure plus anti-britannique que Barnier" fustige le Sun.

Un camouflet qui a dû mal à passer. De nombreux médias ont vivement réagi à la nomination de Michel Barnier pour conduire les négociations sur le Brexit au nom de la Commission européenne. Le Sun annonce clairement la couleur. Pour le tabloïd, "il est difficile de trouver une figure plus anti-britannique que Barnier. C'est un véritable acte de guerre".

L'ancien vice-Premier ministre, Nick Clegg, pourtant europhile, a souligné que cette nouvelle "va déclencher l'alarme dans la City, car Barnier ne protégera pas le passeport financier dont bénéficie le Royaume-Uni". Plus modérée, la BBC estime que les Britanniques devront "faire preuve de prudence devant le choix de cet insider de l'establishment" d'outre-manche. 

Pour certains médias, cette sélection du Français serait une vengeance de président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Le Luxembourgeois aurait peu goûté l'hostilité de Londres concernant sa propre situation. Le gouvernement britannique avait qualifié sa nomination en 2014 de "grave erreur".

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !