Bonne ambiance à LREM : une député n'aurait pas le droit de parler à ses collègues | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Bonne ambiance à LREM : une député n'aurait pas le droit de parler à ses collègues
©PATRICK KOVARIK / AFP

Au coin !

Bonne ambiance à LREM : une député n'aurait pas le droit de parler à ses collègues

La député LREM Sonia Krimi se serait fait rabattre le caquet par ses petits camarades. Et c'est sur le cas de l'Aquarius que nos représentants se chamaillent.

Sonia Krimi, député LREM, ne serait pas en odeur de sainteté auprès de ses collègues de LREM. Le Canard Enchaîné affirme qu'elle a essayé de s'exprimer sur la question de l'accueil des migrants de l'Aquarius, mais s'est fait rabrouer sévèrement par les cadres de son parti. Très contrariée par l'inaction française, la député souhaitait certainement convaincre ses collègues de pousser à un changement de cap. 

Mais les choses ne se sont pas passées comme cela. Gilles Legendre l'aurait taclé plutôt gentiment pour commencer en lui affirmant que ce n'était pas le moment pour qu'elle prenne la parole. Comme elle insistait, Anne-Christine Lang, autre collègue s'est faite plus persuasive : "Tu la boucles ! Tu t'assois, et si tu n'es pas contente, tu n'as qu'à tweetter". On est heureux d'apprendre que Twitter sert donc officiellement de défouloir pour les députés contris de LREM. La député n'était apparemment pas convaincue, car elle est sortie et en a profiter pour s'exprimer devant les médias.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !