Bonbonnes de gaz à Paris: un fiché S parmi les cinq personnes interpellées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Bonbonnes de gaz à Paris: un fiché S parmi les cinq personnes interpellées
©Reuters

Suite

Bonbonnes de gaz à Paris: un fiché S parmi les cinq personnes interpellées

Un des cinq hommes interpellés à Paris était "fichée au fichier FSPRT, donc radicalisée", a annoncé Gérard Collomb.

Une enquête antiterroriste a été ouverte par le parquet de Paris après la découverte d'une bombe artisanale dans la nuit de vendredi à samedi. L'engin, composé de quatre bonbonnes de gaz et d'un dispositif de mise en feu, était placé dans le hall et à l'extérieur d'un immeuble du 16ème arrondissement de la capitale, plus précisément du côté de la rue Chanez. Selon un article de LCI, le choix de ce cossu immeuble reste un mystère. D’après les recherches effectuées, aucune personnalité n’y vit.

Cinq personnes ont été interpellées lundi soir dans le cadre de l’enquête. L'une d'elles au moins était fichée S, d'après un article de BFMTV.  Une information ensuite confirmée par le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, qui a indiqué au micro de France Inter que la personne était "fichée au fichier FSPRT, donc radicalisée".

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !