Boko Haram : les lycéennes nigérianes enlevées vont être libérées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Boko Haram : les lycéennes nigérianes enlevées vont être libérées
Boko Haram : les lycéennes nigérianes enlevées vont être libérées
©REUTERS/Afolabi Sotunde

Bonne nouvelle

Boko Haram : les lycéennes nigérianes enlevées vont être libérées

Les autorités nigérianes ont annoncé ce vendredi la conclusion d'un accord avec le groupe islamiste armé Boko Haram pour parvenir à la libération des 219 lycéennes enlevées et à un cessez-le-feu.

"Un accord de cessez-le-feu a été conclu entre le gouvernement fédéral du Nigeria et Jama'atu Ahlis Sunna Lidda'awati wal-Jihad (groupe pour la prédication et le jihad, plus connu sous le nom de Boko Haram)," a précisé Alex Badeh, le chef d'Etat-major de l'armée nigériane. Les lycéennes avaient été enlevées le 15 avril dernier dans le nord-est du Nigéria.

Deux mois plus tard, 57 d'entre elles étaient parvenues à s'échapper et à retrouver leurs familles. Le premier secrétaire de la présidence nigériane, Hassan Tukur, a quant à lui confirmé l'accord conclu avec Boko Haram pour mettre un terme au conflit et aboutir à la libération des 219 lycéennes. François Hollande a confirmé cette libération à l'occasion d'une conférence de presse durant la rencontre avec les Chefs des Organisations internationales.

Depuis le printemps dernier le groupe Boko Haram s'était emparé d'une vingtaines de ville dans le pays. La situation reste encore incertaine dans la région et pourra évoluer positivement ou négativement avant l'élection présidentielle nigérianne qui se tiendra le 14 février 2015.

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !