Bijoutier de la Marne : garde à vue prolongée pour le commerçant | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Bijoutier de la Marne : garde à vue prolongée pour le commerçant
©

Nouveaux éléments

Bijoutier de la Marne : garde à vue prolongée pour le commerçant

Le braqueur tué jeudi par un bijoutier souffrait de troubles du comportement et alternait les séjours en prison avec ceux en établissements psychiatriques.

La garde à vue du bijoutier qui a tué jeudi un braqueur dans son commerce de Sézanne (Marne) avec une arme à feu a été prolongée ce vendredi de 24 heures, a annoncé le procureur de Châlons-en-Champagne. Ce dernier s'est dessaisi du dossier au profit du pôle de l'instruction de Reims, qui devrait ouvrir samedi matin une information judiciaire. Le commerçant aurait déjà été attaqué quatre fois et possédait un permis de détention d'armes, précise Europe 1.

Le braqueur est entré vers 16h30 dans la boutique. Son comportement a rapidement alerté le bijoutier qui s'est discrètement muni d'une arme, selon le récit du procureur. Les deux hommes en sont finalement venus aux mains. Le commerçant a ensuite "tiré à quatre reprises avec son pistolet automatique de calibre 9 mm" sur le malfaiteur. Ce dernier était muni d'une arme de poing, mais elle n'était pas chargée.

Le braqueur, âgé de 36 ans, avait dix condamnations à son casier judiciaire, dont deux pour "vol avec arme". Il était "sorti de prison le 24 juin 2010, dans le cadre d'une libération conditionnelle", a précisé le procureur. Il souffrait de troubles du comportement et alternait les séjours en prison avec ceux en établissements psychiatriques, a annoncé vendredi son avocat Me Gérard Zbili.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !