Biélorussie : Emmanuel Macron exprime sa "très grande préoccupation" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron visioconférence AFP
Emmanuel Macron visioconférence AFP
©CHRISTOPHE SIMON / POOL / AFP

Démocratie

Biélorussie : Emmanuel Macron exprime sa "très grande préoccupation"

Emmanuel Macron a exprimé mercredi 12 août, au cours d'une discussion téléphonique avec Vladimir Poutine, sa "très grande préoccupation" à propos de la situation en Biélorussie après la réélection du président Alexandre Loukachenko.

Le président de la République Emmanuel Macron s’est entretenu ce mercredi avec Vladimir Poutine. Le chef de l’Etat français a notamment évoqué la situation en Biélorussie.    

Lors de cet échange avec son homologue russe, Emmanuel Macron a "fait part de sa très grande préoccupation sur la situation en Bélarus (l'orthographe retenue par la diplomatie française, NDLR) et la violence opposée aux citoyens lors des élections. Il a souligné la nécessité de retrouver la voie du dialogue", selon l’Elysée.

Cette réaction est la première d'Emmanuel Macron depuis l'annonce de la victoire dimanche d'Alexandre Loukachenko pour un sixième mandat. 

Le Quai d'Orsay avait appelé lundi les autorités biélorusses à "la plus grande retenue", alors que la police a réprimé les manifestations de l'opposition protestant contre les résultats du scrutin. Les ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l'Union européenne doivent se réunir vendredi. Des sanctions pourraient être prises contre Minsk.

Lors de cette conversation, Emmanuel Macron et Vladimir Poutine ont également discuté du Liban et de la coopération entre la France et la Russie. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !