Bic : l'ardoise numérique, après le stylo et le rasoir... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Bic : l'ardoise numérique, après le stylo et le rasoir...
©

C'est le progrès

Bic : l'ardoise numérique, après le stylo et le rasoir...

Lors d'une conférence de presse, Bic a annoncé le lancement en France d'une "solution éducative" pour l'école primaire avec des ardoises numériques.

Bic. La marque vous évoque forcément quelque chose. Qui n'a pas tenu un stylo du fabricant dans sa main au moins une fois. Impossible, elle est trop présente. Mais il semble que l'entreprise veuille se moderniser. Ainsi, elle va lancer dans les prochaines semaines une "solution éducative" pour l'école primaire avec des ardoises numériques. "On va s'adresser aux collectivités locales, qui en France sont les acheteurs des outils pour l'école primaire", a souligné Billy Salha, directeur de Bic Europe, sans communiquer d'objectif de ventes.

"Bic éducation", qui pourra être livré à partir du 1er trimestre 2013, comprend des ardoises numériques "incassables" équipées d'un stylet ergonomique pour enfants, conçues notamment pour "développer l'apprentissage de l'écriture", ainsi qu'un logiciel permettant à l'enseignant de créer des supports pédagogiques et de les partager avec tous les élèves ou des groupes sur les ardoises. Les ardoises ont deux heures et demie d'autonomie et se rechargent à 80% en une heure et demie sur une station de rechargement qui permet aussi de les transporter d'une classe à une autre. Le groupe assure l'installation, la formation à la prise en main et une assistance téléphonique.

Les élèves peuvent par exemple conjuguer un verbe, placer des pays sur une carte, compléter des phrases à trous en anglais. Il en coûtera selon les options entre 6.000 et 20.000 euros pour équiper une classe, sachant que c'est "partageable avec l'ensemble des classes d'une école". Cela représente entre 40 et 100 euros par élève, a précisé Valérie Ballestra, directrice générale ajointe de Bic éducation. "La solution est livrée avec quelques centaines d'exercices pour toutes les matières et tous les niveaux", de la dernière année de maternelle au CM2. A terme, un site communautaire est prévu pour que les enseignants partagent leurs ressources pédagogiques. Le produit, déjà testé dans quinze classes de sept écoles, est fabriqué en France, a-t-il souligné. On n'arrête pas le progrès !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !