Bernard Cazeneuve : "6 attentats déjoués depuis le printemps" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Bernard Cazeneuve : "6 attentats déjoués depuis le printemps"
©Capture écran RTL

Premier bilan

Bernard Cazeneuve : "6 attentats déjoués depuis le printemps"

Le ministre de l'Intérieur était l'invité de RTL.

A deux jours des commémorations de l'attentat contre Charlie Hebdo, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve était invité sur les ondes de RTL. L'occasion de revenir, dans un premier temps, sur la sécurité en France. "Nous avons démantelé, depuis 2013, 18 filières de recrutements djihadistes. Depuis le printemps, 6 attentats ont été déjoués" a précisé le ministre. "Nous sommes face à une menace terroriste qui reste très élevée. Cette détermination face à la menace, nous la menons sans trêve." Il a par ailleurs réagi à la plainte contre X de la femme du policier tué par les frères Kouachi alors qu'il protégeait Charlie Hebdo. "Ingrid Brinsolaro a décidé de porté plainte (...) Il faut respecter cela" a-t-il indiqué. "Il faut que les questions qu'elle pose fassent l'objet de réponses. Je l'ai reçue, je la recevrai autant de fois que nécessaire. Je souhaite sur ce sujet-là, comme sur tous les sujets, que la vérité l'emporte."

A LIRE AUSSI - Et sinon, à part notre nouvelle obsession pour la déchéance de nationalité et l’état d’urgence, de quels exemples étrangers efficaces pourrait s’inspirer la France pour lutter contre le terrorisme ?

Le ministre est aussi revenu sur le débat politique autour de la déchéance de nationalité voulue par François Hollande. "Ce qui compte, c'est la parole du Président de la République," a tranché Bernard Cazeneuve. "Je soutiens les décisions collectives" a-t-il précisé, soulignant qu'il était "convaincu que nous aurons la majorité au Parlement sur la déchéance de nationalité."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !