Pour Benoît Hamon, une "grande partie de l'électorat FN est xénophobe" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Pour Benoît Hamon, une "grande partie de l'électorat FN est xénophobe"
©

Radical

Pour Benoît Hamon, une "grande partie de l'électorat FN est xénophobe"

Pour le porte-parole du PS, ceux qui ont voté Marine Le Pen se "trompent de combat".

Benoît Hamon n’a pas mâché pas ses mots sur RFI, alors que l’électorat du Front national détient les clés du second tour de l’élection présidentielle. Il a jugé ce mardi qu’une "grande partie de l’électorat de Marine Le Pen" était xénophobe. Selon le porte-parole du Parti socialiste, celui-ci "exprime à travers son vote une pensée, une conviction, une humeur xénophobe et islamophobe".

"Nous nous battrons et continuerons de nous battre en disant: vous vous trompez de combat, vous vous trompez de colère. Votre situation, si elle s'est dégradée, c'est parce que certains se sont gavés, se sont nourris sur votre dos et ce sont ceux, aujourd'hui, qui dirigent la France", a-t-il insisté. Il a souligné le sentiment de vulnérabilité "face aux risques de la vie", comme les licenciements, et la dégradation de la protection santé et le manque de professeurs dans les écoles.

"Quel qu'ait été leur vote dans ce premier tour, nous leur disons que le seul candidat qui protègera, c'est François Hollande", a-t-il conclu.

Lu sur RFI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !