Basé à Dubaï, un Français est soupçonné d’avoir détourné des millions de l'aide aux entreprises touchées par le Covid | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Justice
Justice
©Flickr/Su morais

Détournement

Basé à Dubaï, un Français est soupçonné d’avoir détourné des millions de l'aide aux entreprises touchées par le Covid

Agé de 24 ans, il a été expulsé et écroué à Paris

Paul A., 24 ans, est soupçonné d’avoir détourné des millions d’euros du fonds de solidarité pour les entreprises, en utilisant sa notoriété sur les réseaux sociaux et à l’aide d’un montage audacieux. Expulsé de Dubaï, il a été mis en examen et écroué à Paris fin août raconte Le Point.

 Il est soupçonné d’avoir détourné, selon des estimations encore très partielles, au moins 5,8 millions d’euros d’aides d’État liées à la pandémie de Covid-19.

L’argent public dérobé, qui a servi à financer son train de vie dispendieux, provenait du fonds de solidarité (FDS).

 L’un de ses complices et bras droit présumé, Julien M., a lui aussi été mis en examen et écroué le 9 septembre.

En analysant les connexions au site des impôts, les enquêteurs identifient pas moins de… 657 autoentrepreneurs et gérants véreux qui auraient fait appel aux magouilles de Paul A. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !