Baromètre de confiance : Macron et Mélenchon en forte hausse, Fillon dégringole | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Baromètre de confiance : Macron et Mélenchon en forte hausse, Fillon dégringole
©Thomas SAMSON / AFP

Tendances

Baromètre de confiance : Macron et Mélenchon en forte hausse, Fillon dégringole

Selon le baromètre de confiance KANTAR Sofres-OnePoint pour Le Figaro Magazine, l'ancien ministre de l'Economie s'installe en tête du classement des personnalités inspirant confiance.

Après le Brexit, l'élection de Donald Trump, les élections présidentielles 2017 en France vont-elles accoucher d'une énorme surprise ? En tous cas, un récent sondage fournit des résultats plutôt étonnants sur les préférences politiques des Français. Selon le baromètre de confiance KANTAR Sofres-OnePoint pour Le Figaro Magazine diffusé ce mercredi, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon auraient le vent en poupe. Avec 39 % (+ 6) de bonnes opinions, l'ancien ministre de l'Economie s'installe en tête du classement des personnalités inspirant confiance. Jean-Luc Mélenchon gagne lui aussi 6 points et culmine désormais à 32 %.

Alors qu'il dominait ce classement début décembre, François Fillon chute de 10 points en un mois, et obtient désormais 31 %.  Le vainqueur de la primaire perd notamment 11 points à droite. A noter également, une embellie pour François Hollande. Avec 19 % d'opinions favorables, le chef de l'État fait un bond de 6 points. Cependant, 78 % ne lui font pas confiance pour résoudre les problèmes du pays.

A LIRE AUSSI : François Hollande en a rêvé, Emmanuel Macron l'a fait : comment le candidat d’"En Marche !" est en train de parvenir à vendre un hollandisme séduisant et bien pensé

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !