Obama fustige Anthony Weiner | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Obama fustige Anthony Weiner
©

Photos osées

Obama fustige Anthony Weiner

"Si c'était moi, je démissionnerais", a déclaré le président américain a propos du démocrate, dont des clichés embarrassants circulent sur Twitter.

Le président américain Barack Obama a fustigé lundi 13 juin le représentant démocrate de New York Anthony Weiner, qui a avoué avoir envoyé à des femmes des photos osées de lui via Twitter.

"Je peux vous dire que si c'était moi, je démissionnerais", fait savoir Obama, s'exprimant pour la première fois sur le sujet, dans un entretien accordé à NBC. Une idée jusque là écartée par l'intéressé.

Anthony Weiner avait assuré dans un premier temps avoir été victime d'un piratage de son compte Twitter, avant de reconnaître son mensonge lors d'une conférence de presse. L'élu, âgé de 46 ans, a fait parvenir par erreur à tous ses abonnés un cliché de son slip en gros plan. D'autres photos plus ou moins dénudées de lui ont filtré dans les médias au cours de la semaine passée, relançant la polémique.

Samedi, le bureau d'Anthony Weiner avait annoncé que l'élu suivait un traitement "pour essayer d'être soigné et faire en sorte d'être un meilleur mari et une personne en meilleure santé".

Lu sur l'AFP via Google news

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !