Bahreïn : affrontements meurtriers à la veille du Grand Prix de F1 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Bahreïn : affrontements meurtriers à la veille
du Grand Prix de F1
©

Heurts

Bahreïn : affrontements meurtriers à la veille du Grand Prix de F1

Des manifestants anti-régime se sont opposés aux forces de l'ordre dans des villages chiites.

Selon l'opposition chiite bahreïnie, un homme serait mort lors d'une manifestation anti-régime près d'un village chiite. Des affrontements ont eu lieu dans des villages entre manifestants et forces de l'ordre. Ces villages se situent près de Manama, non loin du circuit Sakhir qui doit accueillir le Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn.

Les manifestants ont appelé à "trois jours de colère" pour protester contre le gouvernement. Les manifestants principalement issus de la majorité chiite, qui réclame des réformes démocratiques à la famille royale sunnite, étaient opposés à la tenue du Grand Prix, annulé l'an dernier en raison des violences politiques.

 Le prince héritier, Salmane Ben Hamad Al-Khalifa a écarté toute annulation du Grand Prix. Ce samedi, des dizaines de véhicules blindés ont été déployés le long de la route qui mène au circuit de Formule 1. 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !