Wauquiez lâché par Fillon et Bachelot | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Wauquiez lâché 
par Fillon et Bachelot
©

Prestations Sociales

Wauquiez lâché par Fillon et Bachelot

Rolselyne Bachelot et François Fillon, ne suivent pas les propos du ministre des Affaires européennes concernant les conditions d’attributions du RSA.

Après Roselyne Bachelot, c'est le Premier ministre, François Fillon qui désavoue Laurent Wauquiez sur les propos qu'il a tenu concernant le RSA.
Si le premier ministre apporte son soutien au Revenu de Solidarité Active, il s’écarte de la ligne de Laurent Wauquiez en expliquant devant les députés qu'il ne fallait pas "s'ingénier à détruire le bilan" du quinquennat et notamment "jeter le discrédit sur la réforme du RSA".

[mise à jour le 10 mai à 16h55)

Roselyne Bachelot  a réagi ce lundi aux propos de Laurent Wauquiez qui veut imposer des contreparties au RSA en publiant un communiqué dans lequel elle revient sur l’utilité du Revenu de Solidarité Active. Elle rappelle son rôle protecteur  pour les revenus les plus faibles et son rôle incitatif pour le retour à l’emploi - ce qui le distingue du RMI.

La ministre des Solidarités a aussi tenu à souligner les différences qu’il existe ente SMIC et RSA : un bénéficiaire du RSA perçoit 410 euros par mois tandis qu'un salarié payé au SMIC gagne 1 070 euros net.

Roselyne Bachelot précise également qu’elle encourage les départements à signer le pacte territorial pour l’insertion (PTI). Elle rappelle enfin que la conférence nationale d’évaluation du RSA se tiendra début décembre.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !