Baccalauréat : Vincent Peillon met l'accent sur la lutte contre la triche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Les épreuves du baccalauréat débuteront le 17 juin avec la philosophie
Les épreuves du baccalauréat débuteront le 17 juin avec la philosophie
©Reuters

Répression des fraudes

Baccalauréat : Vincent Peillon met l'accent sur la lutte contre la triche

Toutes les académies, contre seulement cinq en 2012, seront équipées de détecteurs de téléphone portable, afin d'éviter la fraude.

Le ministre de l'Education a profité d'un déplacement au lycée Evariste-Galois de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) jeudi 6 juin pour faire passer un message aux bacheliers : "N’ayez pas peur de cet examen et ne commettez pas des actes délictueux", a dit le ministre, rappelant que cela pouvait avoir des conséquences pour le reste de leur scolarité. "Souvent, les jeunes qui ont été pris en infraction ne savaient pas que ça pouvait les empêcher de passer à nouveau les examens pendant cinq ans", a-t-il ajouté.

Le ministre de l'Education va en particulier renforcer le dispositif mis en place par son prédécesseur Luc Chatel pour la session précédente. Comme le note les Echos, toute sanction sera portée au livret scolaire s’il existe et elle sera effacée au bout d’un an ou plus, en fonction de la sanction prononcée. En outre, dans l’hypothèse où la fraude ou la tentative de fraude serait découverte après la délivrance du bac, le diplôme pourra être retiré et un jury devra délibérer une nouvelle fois sur les résultats du candidat.

De plus, et pour une meilleure dissuasion, toutes les académies (contre cinq en 2012) seront également équipées de détecteurs de téléphones portables qui circuleront de façon aléatoire entre les centres d’examen tout au long des épreuves. L'évolution de la technologie a en effet facilité à la fois la triche et la tentation de fraudé les examens.

On rappelle que la session de baccalauréat 2011 avait été entachée par la fuite de certains sujets sur Internet. Cette année, le bac commencera comme c'est la tradition, avec l'épreuve de philosophie, qui aura lieu le 17 juin

Lu sur les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !