Attentats de Paris et Bruxelles : Osama Krayem également inculpé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
L'homme se trouvait sur les lieux où les ceintures explosives ayant servi dans la capitale française le 13 novembre ont été fabriquées.
L'homme se trouvait sur les lieux où les ceintures explosives ayant servi dans la capitale française le 13 novembre ont été fabriquées.
©Reuters

Enquête

Attentats de Paris et Bruxelles : Osama Krayem également inculpé

Le suspect âgé de 23 ans était "présent dans plusieurs caches utilisées par le groupe terroriste, notamment celle de Schaerbeek, rue Henri Bergé", explique le parquet fédéral belge.

Osama Krayem, un Suédois d'origine syrienne, inculpé pour son rôle dans les attentats de Bruxelles et de Paris, est suspecté d'avoir été présent dans "plusieurs caches" utilisées par le commando de Paris, et notamment celle où ont été fabriquées les ceintures explosives, a expliqué le parquet fédéral belge mercredi 20 avril. 

"L'instruction a pu mettre en évidence que c'est au moyen d'un véhicule loué par Salah Abdeslam (suspect clé des attentats qui ont fait 130 morts à Paris) que Osama K. a été pris en charge le 3 octobre 2015 à Ulm, en Allemagne, et ramené en Belgique", précise un communiqué. 

"Il aurait ensuite été présent dans plusieurs caches utilisées par le groupe terroriste, notamment celle de Schaerbeek, rue Henri Bergé" (quartier nord de Bruxelles) où les ceintures explosives ayant servi dans la capitale française le 13 novembre ont été fabriquées, explique la même source.

>>>> À lire aussi : Attentats de Paris : Younes Abaaoud, 15 ans, serait de retour en Europe pour "venger son frère"

 

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !