Attentats de Paris : les cellules d'islamistes radicaux fouillées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
80 cellules ont été fouillées à la suite des attaques de Paris.
80 cellules ont été fouillées à la suite des attaques de Paris.
©Reuters

Inquiétude

Attentats de Paris : les cellules d'islamistes radicaux fouillées

80 fouilles ont permis de réaliser des découvertes surprenantes qui posent la question de savoir comment ces objets ont pu passer dans les prisons.

"Opération nettoyage" dans les prisons françaises. Après la tuerie de Charlie Hebdo perpétrée par les frères Kouachi et les attaques d'Amedy Coulibaly, l'administration pénitentiaire a lancé une importante vague de fouilles des cellules de prisonniers considérés comme islamistes radicaux.

Comme le révèle RTL, des découvertes stupéfiantes ont été réalisées. Dans la cellule de Djamel Beghal, considéré comme le mentor de l'un des frères Kouachi et qui a croisé la route de Coulibaly à la prison de Fleury-Merogis, en Essonne, un téléphone portable a été retrouvé et saisi. Prise identique dans celle de Mohamed Achamlane, le très médiatique leader de "Forsane Alizza", dont plusieurs membres ont été arrêtés après l'affaire Merah.

Détenu dans les Hautes-Pyrénées, Rachid Ramda, le responsable de l'attentat du RER C en 1995, était lui en possession d'une clé USB et une carte SIM. C'est également une clé USB et un téléphone portable qui ont été découverts dans la cellule du chef de la cellule islamiste Cannes-Torcy, qui projetait de réaliser une attaque sur le sol français. Ces découvertes ont toutes été suivies par l'ouverture d'une enquête interne pour déterminer comment ce matériel a pu entrer en prison.  

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !