Attentat manqué sur les Champs-Elysées : l'assaillant avait pour projet de se rendre en Syrie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Attentat manqué sur les Champs-Elysées : l'assaillant avait pour projet de se rendre en Syrie
©AFP

Profil

Attentat manqué sur les Champs-Elysées : l'assaillant avait pour projet de se rendre en Syrie

D'après le procureur Molins, le stock d'armes retrouvé au domicile du Français de 31 ans atteste de la "préparation indiscutable d'une action violente".

Lors d'une conférence de presse ce jeudi, le procureur de la République François Molins a expliqué aux journalistes que l'auteur de l'attentat raté sur les Champs-Elysées en début de semaine avait voulu rejoindre la Syrie. 

L'homme avait indiqué vouloir rejoindre la Syrie dans une "lettre testament" destinée à des proches, a précisé le procureur.

Dans cette "lettre testament" expédiée "à des proches par la Poste le 19 juin", le jour de l'attaque, Adam D. a déclaré "avoir voulu rejoindre la Syrie", "déplorant en avoir été empêché 'par des apostats contre l'État islamique'", a indiqué François Molins. 

>>>> A lire aussi : Nouvelle attaque sur les Champs Elysées : assiste-t-on à une intifada à la Française ?

L'auteur de cet attentat manqué a été contrôlé à trois reprises en 2016 alors qu'il rejoignait la Turquie, sous couvert de son activité professionnelle de revente de bijoux et de métaux.

D'après le procureur, le stock d'armes retrouvé au domicile du Français de 31 ans atteste par ailleurs de la "préparation indiscutable d'une action violente". 

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !