Attentat du Bardo en Tunisie : un suspect arrêté en Italie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un Marocain de 22 ans, soupçonné d'avoir participé à l'attentat du musée du Bardot, a été arrêté.
Un Marocain de 22 ans, soupçonné d'avoir participé à l'attentat du musée du Bardot, a été arrêté.
©Images du ministère de l'Intérieur tunisien

L'enquête progresse

Attentat du Bardo en Tunisie : un suspect arrêté en Italie

Le 18 mars, l'attaque terroriste avait fait 22 morts dans ce musée de Tunis.

Un Marocain de 22 ans, soupçonné d'avoir participé à l'attentat du musée du Bardot, à Tunis, a été arrêté à proximité de Milan, dans le nord de l'Italie, a-t-on appris ce mercredi.

Le 18 mars, deux jeunes Tunisiens avaient attaqué à la kalachnikov le célèbre musée, le plus prestigieux de Tunisie, situé à proximité du Parlement, faisant 22 morts - 21 touristes étrangers et un policier tunisien. 

L'attaque a été revendiquée par l'Etat islamique. Toutefois, comme le rappelle Le Monde, les autorités tunisiennes ont affirmé que l'attentat avait été "dirigé" par Lokmane Abou Sakhr, un chef djihadiste algérien. L'homme est considéré comme l'un des dirigeants d'Okba Ibn Nafaa, un groupe affilié à Al-Qaïda.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !