Attentat déjoué à Villejuif : de nouvelles révélations accablent Sid Ahmed Ghlam | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Ecroué, Sid Ahmed Ghlam, 24 ans, est soupçonné d’avoir tué Aurélie Châtelain, une jeune femme de 32 ans, par balles
Ecroué, Sid Ahmed Ghlam, 24 ans, est soupçonné d’avoir tué Aurélie Châtelain, une jeune femme de 32 ans, par balles
©

L'étau se resserre

Attentat déjoué à Villejuif : de nouvelles révélations accablent Sid Ahmed Ghlam

Dans une conversation téléphonique captée par les enquêteurs quelques jours après l’arrestation de l’étudiant algérien, sa mère aurait notamment confié à sa propre mère: “Sid-Ahmed m’avait prévenu, il me disait qu’il ne resterait pas vivant”, rapporte ce lundi RTL.

Sid Ahmed Ghlam a-t-il pour empêcher l’attentat de Villejuif ? Cette théorie est mise à mal ce lundi. Plusieurs documents compromettants ont été retrouvés à son domicile lors de perquisitions, selon les informations de RTL.

La radio révèle tout d'abord qu'il existe un e-mail, dans lequel le jeune homme écrit à sa compagne, quelques jours avant la date à laquelle devait avoir lieu l’attentat à Villejuif. Il y condamnerait en quelques mots les femmes qui oseraient épouser d’autres hommes que des moudjahidines. Le message est signé Abou Souleymane, peut-être son nom de guerre. Le terroriste présumé dit aussi avoir peur d'être surveillé par la police, alors il veut aussi brouiller les pistes. Dans un autre message, il intimerait l’ordre à sa femme d’agir dans la rue “comme si [elle] n’était pas musulmane”.

Dernier élément, une conversation discrètement captée par les policiers sur le téléphone portable de la mère de Sid Ahmed Ghlam. Le 23 avril, soit quelques jours à peine après l'arrestation de son fils, elle raconte à sa propre mère : "Sid Ahmed m'avait prévenu, il me disait qu'il ne resterait pas vivant". Aucun doute pour les enquêteurs, le terroriste présumé était devenu un combattant, prêt, pour la cause à mourir en martyr", rapporte lundi RTL.

Actuellement écroué, Sid Ahmed Ghlam, 24 ans, est soupçonné d’avoir tué par balles Aurélie Châtelain, une jeune femme de 32 ans, et d’avoir projeté un attentat contre une église à Villejuif, en avril dernier. Depuis une dizaine de jours, l’étudiant affirme avoir tout fait pour empêcher cet attentat, se blessant lui-même pour éviter de le commettre. “Il a reconnu avoir été à Villejuif le 19 avril 2015 en présence d’un autre individu. Il conteste en revanche toute responsabilité dans la mort d’Aurélie Châtelain”, ont indiqué ses avocats, Mes Mathieu de Vallois, Gilles-Jean Portejoie, et Christian Benoît.

Le jeune homme, connu des services de renseignement parce qu'il avait basculé dans l'islam radical, avait été arrêté de manière fortuite le 19 avril à Paris, après avoir été blessé dans des circonstances inexpliquées et avoir lui-même alerté le Samu. Dans sa chambre d'étudiant et près de sa voiture, les policiers avaient retrouvé un arsenal de guerre : quatre fusils d'assaut kalachnikov, un pistolet, un revolver, des gilets pare-balles et des gilets multipoches, des munitions et des documents manuscrits avec des cibles potentielles. Depuis son arrestation, trois hommes, soupçonnés d’avoir apporté une aide logistique à l’étudiant, ont eux aussi été mis en examen et écroués.

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !