Attentat de Trèbes : trois suspects mis en examen et écroués | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Attentat de Trèbes : trois suspects mis en examen et écroués
©Eric CABANIS / AFP

Enquête

Attentat de Trèbes : trois suspects mis en examen et écroués

Six proches de Radouane Lakdim avaient été interpellées et placées en garde à vue mardi dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Trèbes et Carcassonne, en mars 2018.

Trois personnes ont été mises en examen vendredi dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Carcassonne et Trèbes (Aude) perpétrés le 23 mars 2018. Elles ont été placées en détention provisoire. 

Ces mises en examen font suite à l'interpellation, mardi, de six proches (famille et amis) de l'auteur des attaques, Radouane Lakdim. Trois d'entre elles ont été relâchées, tandis que les autres ont été mises en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle". L 'une d'entre elle a également été mise en examen pour "détention d'armes de catégorie A et B en lien avec une entreprise terroriste".

Les attaques de Carcassonne et Trèbes ont été perpétrées le 23 mars 2018 à Carcassonne et dans un supermarché Super U de Trèbes par le franco-marocain Radouane Lakdim, fiché S depuis 2014 et inscrit depuis novembre 2015 au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT). Les attentats, revendiqués par l'État islamique, on fait cinq morts dont le terroriste abattu par le GIGN et quinze blessés.

Lu dans Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !