Attentat de Nice : principales réactions de la classe politique en France et à l'étranger | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov (g.) et le secrétaire d'État américain John Kerry (c.) observent un moment de silence pour les victimes d'attaque de Nice lors d'une réunion à Moscou, Russie, le 15 Juillet 2016.
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov (g.) et le secrétaire d'État américain John Kerry (c.) observent un moment de silence pour les victimes d'attaque de Nice lors d'une réunion à Moscou, Russie, le 15 Juillet 2016.
©REUTERS/Sergei Karpukhin

Terrorisme

Attentat de Nice : principales réactions de la classe politique en France et à l'étranger

Les personnalités politiques ont été promptes à réagir dans le monde suite au massacre terroriste du "camion de la mort" à Nice dans la nuit du 14 au 15 juillet 2016.

En France :

Georges Fenech, député Les Républicains et président de la commission d'enquête sur la lutte contre le terrorisme, sur BFM TV : "C’est un état de sidération totale. On ne peut que s’incliner devant la douleur des victimes et de leur famille et s’interroger maintenant sur ce que nous devons faire."

Jean-Luc Mélenchon, député européen du Parti de gauche, dans un communiqué : "Et voilà le retour d’un de ces absurdes assassins, les cris et la mort. Maudit soit-il ! Alors on rentre en soi et laisse passer la vague d’émotion comme on a appris à le faire depuis qu’on a vécu toutes ces autres abominations."

À l'étranger

 

La candidate démocrate à la Maison blanche, Hillary Clinton : "Chaque Américain se pose en forte solidarité avec le peuple de France"

 

Son adversaire républicain, Donald Trump : "Mes prières et condoléances vont aux victimes et aux familles de la terrible tragédie à Nice, en France. Nous sommes avec vous de tout cœur !"

 

La nouvelle Première ministre du Royaume-Uni, Theresa May :

 

Le chef du Parti populaire Espagnol, Mariano Rajoy : "Nous ressentons comme nôtre la douleur qui afflige nos voisins. La France peut compter sur le soutien et la solidarité de l'Espagne."

 

 

 

Communiqué commun des dirigeants réunis au sommet Europe Asie à Oulan-Bator (Mongolie) : "Nous, chefs d'État et de gouvernement d'Asie et d'Europe, président du Conseil européen, président de la Commission européenne et secrétaire général de l'Asean réunis à Oulan-Bator, réitérons notre condamnation sans équivoque du terrorisme sous toutes ses formes, quels que soient les auteurs, quel que soit le lieu, quels qu'en soient les motifs."

Donald Tusk, président du Conseil européen : "C'est un tragique paradoxe que les cibles de l'attaque soient les gens qui célébraient liberté, égalité, fraternité".

 

Lu sur Reuters, Twitter

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !