Attentat de Bruxelles : la marche "contre la peur" prévue à Bruxelles a été annulée en raison des risques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Attentat de Bruxelles : la marche "contre la peur" prévue à Bruxelles a été annulée en raison des risques
©REUTERS / Francois Lenoir

Toujours tendu

Attentat de Bruxelles : la marche "contre la peur" prévue à Bruxelles a été annulée en raison des risques

Par ailleurs, le parquet fédéral de Belgique a annoncé ce samedi l'inculpation de trois individus, dont Fayçal Cheffou.

Dimanche, à partir de 14 heures, un rassemblement "contre la peur" était prévu au départ de la place de la Bourse, à Bruxelles, cinq jours après les attentats ayant frappé la capitale belge. Mais le ministre de l'Intérieur belge, Jan Jambon, et le maire de Bruxelles, Yvan Mayeur, ont demandé à la population de ne pas manifester demain et de reporter. 

"Vu le niveau 3 (sur une échelle de 4) de la menace qui reste maintenu, vu les enquêtes en cours et étant donné la mobilisation et la capacité policière sur le terrain nous voulons inviter les citoyens à ne pas manifester demain", ont-ils déclaré lors d'une conférence de presse.
 "Nos policiers sont mobilisés pour les enquêtes, c'est la priorité absolue. Nous voulons que les manifestations de soutien se fassent dans les meilleurs conditions", ajoutant partager "évidemment l'émotion de la population. Mais nous souhaitons que les manifestations soient reportées de quelques semaines."

Peu après, la marche a été annulée. "La sécurité des citoyens est une priorité absolue. Dès lors, nous rejoignons totalement les autorités dans cette proposition de report à une date ultérieure. Nous demandons donc, à notre tour, aux citoyens de ne pas venir ce dimanche à Bruxelles", ont déclaré les organisateurs.

Par ailleurs, le parquet fédéral de Belgique a annoncé ce samedi l'inculpation de trois individus, dont Fayçal Cheffou. Ce dernier pourrait être l'homme apparaissant sur les images de vidéosurveillance lors de l'attentat commis mardi à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem, selon les médias belges.  Un chauffeur de taxi qui avait conduit les terroristes à l'aéroport l'aurait reconnu.  Se présentant comme journaliste pigiste, Cheffou a été inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste, ainsi que de meurtre terroriste et tentative de meurtre terroriste.

>>>> A LIRE AUSSI : Attentats de Bruxelles : encore la piste turco-saoudienne

Lu sur France TVInfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !