Attaques de Paris : un assaut du Raid à Saint-Denis en lien avec les attentats permet l'arrestation de sept personnes, deux morts parmi les terroristes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Attaques de Paris : un assaut du Raid à Saint-Denis en lien avec les attentats permet l'arrestation de sept personnes, deux morts parmi les terroristes
©Reuters

Intervention

Attaques de Paris : un assaut du Raid à Saint-Denis en lien avec les attentats permet l'arrestation de sept personnes, deux morts parmi les terroristes

Une fusillade a éclaté à Saint-Denis vers 4h30 du matin (Seine-Saint-Denis), au nord de Paris, ce mercredi 18 novembre. Ces échanges de tirs ont eu lieu lors d'une intervention de police. L'opération du Raid visait Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats de Paris.

Une intervention du Raid s'est déroulée à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). De nombreux coups de feu ont retenti dans le centre-ville dès 4 h 30 du matin, ce mercredi 18 novembreDeux forcenés sont morts dont une femme qui s'est fait exploser. Cette fusillade a éclaté en plein centre de Saint-Denis, lors d'une intervention de police, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris. 

>>>RETROUVEZ AUSSI NOTRE DOSSIER SUR LES ATTENTATS DE PARIS

"L’opération est terminée. C’est dans le cadre de l'état d’urgence que les interpellations ont été possibles cette nuit", a dit Stéphane Le Foll à l'issue de l'assaut. Selon l'AFP, 7 personnes ont été interpellées au total, dont trois dans l'appartement visé par l'assaut. La police a annoncé que cinq policiers du RAID avaient été blessés au cours de l'opération. 

L'homme visé par l'opération du Raid est Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats de Paris. Ce jeune Belge, qui est l'une des figures les plus connues parmi les jihadistes francophones, se trouvait aux dernières nouvelles en Syrie. Il serait en ce moment retranché dans l'appartement de Saint-Denis visé par la police, indique la chaîne.

A lire aussi - EN DIRECT - Attaques terroristes de Paris : deux terroristes tués dans l'assaut donné à Saint-Denis, des hommes encore retranchés

La RATP informe que la circulation du métro est interrompue entre Saint-Denis Université et Saint-Denis - Porte de Paris pour des raisons de sécurité. De même, la circulation des tramways T1 et T8 est coupée.

La police a fait évacuer la place Jean-Jaurès, à côté de la mairie . Elle conseille une nouvelle fois aux habitants de rester chez eux. Les témoignages des habitants sont surréalistes. "On voyait des balles, des lumières, des lasers qui pointaient vers nous, il y avait des explosions. On sentait vraiment l’immeuble qui bougeait. Les policiers ont fermé la porte pour que je ne puisse pas sortir. Ils ont dit de rester allongé par terre, de ne pas bouger et d’éteindre toutes les lumières. C’est ce que j’ai fait : je me suis cachée" a raconté une voisine de l'immeuble à Europe 1.

 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !