Attaque contre un prêtre à Lyon : un suspect, mari de la maîtresse de la victime, a reconnu les faits | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Attaque contre un prêtre à Lyon : un suspect, mari de la maîtresse de la victime, a reconnu les faits
©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Dénouement ?

Attaque contre un prêtre à Lyon : un suspect, mari de la maîtresse de la victime, a reconnu les faits

Il s'agirait donc d'une affaire de droit commun et non pas d'une attaque terroriste.

Une semaine après l'attaque d'un prêtre orthodoxe à Lyon, blessé par balle deux jours après l'attentat dans une église de Nice, le fin mot de l'histoire pourrait bien être connu. Selon Le Figaro, l'auteur présumé de cette attaque a été interpellé ce vendredi 6 novembre au matin en compagnie de sa femme, et a reconnu les faits lors de sa garde à vue.

Il s'agirait d'un Géorgien de 40 ans, dont la femme était la maîtresse du prêtre attaqué. Il s'agirait donc d'une banale affaire de droit commun et non pas d'une attaque terroriste, comme le contexte pouvait laisser craindre.

L'auteur présumé devrait être prochainement présenté à un juge d'instruction en vue d'une mise en examen, indique le Figaro.

La victime, un prêtre l'église orthodoxe grecque du 7e arrondissement de Lyon, est sorti du coma le mercredi 4 novembre mais son état de santé reste précaire. Il avait déposé sa démission il y a un mois pour "raisons familiales" et s'était mis en quête "d'une autre mission à l'étranger". 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !