Astronomie : la comète Siding Spring se dirige vers Mars, mettant la planète en danger | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Une comète
Une comète
©REUTERS/Aaron Kingery/NASA/MSFC/Handout

Planquez vous les Martiens !

Astronomie : la comète Siding Spring se dirige vers Mars, mettant la planète en danger

Le 19 octobre 2014 Siding Spring va frôler la planète rouge à 140 000 kilomètres de distance. La chevelure de la comète, qui pourrait être active à cette distance du Soleil, pourrait balayer Mars à plus de 50 km/s.

Le 19 octobre prochain, la comète Siding Spring va frôler la planète Mars, à seulement 140 000 kilomètres de distance ! Cela peut sembler beaucoup (un tiers de la distance Terre-Lune) mais la chevelure de la comète, qui pourrait être active à cette distance du Soleil, pourrait balayer la planète à plus de 50 km/s. 

Les images observées par le télescope spatial Hubble aident les scientifiques à en apprendre plus sur l'axe de rotation du noyau de Siding Spring et la vitesse à laquelle elle éjecte de la poussière. "C'est une information capitale dont nous avons besoin pour déterminer à quel degrés les jets de poussières de la comète vont impacter Mars et ses environs", a déclaré Jian-Yang L de l'Institut des Sciences de la Planète de Tuscon.

Les scientifiques ne savent pas encore à quel point la comète Siding Spring sera dangereuse pour les orbites de la NASA comme le Mars Reconnaissance Orbiter et le Mars Odyssey. Ils en sauront un peu plus d'ici avril ou mai, quand la comète sera plus près du soleil. Les officiels de la NASA ont toutefois assuré ne pas s'inquiéter pour leurs rovers, Opportunity et Curiosity. Par ailleurs, bien que l'atmosphère de Mars n'ait que 1% de l'épaisseur de celle de la Terre, elle est assez importante pour empêcher la poussière de la planète d'atteindre sa surface.

La comète Siding Spring (son vrai nom est Comète C/2013 A1) été découverte en janvier 2013 par un chasseur de comètes confirmé, Robert McNaught, à l'observatoire Siding Spring en Australie. 

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !