Assassinat du père Olivier Maire : un fiasco judiciaire selon Bruno Retailleau | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Bruno Retailleau
Bruno Retailleau
©ERIC FEFERBERG / POOL / AFP

Choc

Assassinat du père Olivier Maire : un fiasco judiciaire selon Bruno Retailleau

L’élu de Vendée connaissait personnellement ce prêtre

"C’est un énorme choc. J’ai été personnellement très touché par cet acte de barbarie. C’était un homme d’une très grande bonté, d’une très grande foi et d’une très grande culture. Ses homélies étaient profondes, emplies de références bibliques et littéraires" déclare au Figaro, Bruno Retailleau après l'assassinat du père Olivier Maire.

'Je suis doublement touché parce que je suis aussi un homme politique et que je ne me résous pas à cette mort révoltante, que nos institutions auraient dû empêcher."

"Nous sommes ligotés par une technocratie qui se complaît dans le respect des procédures juridiques. La procédure l’emporte sur le résultat. Mais cet assassinat est, malheureusement, un concentré de toutes les carences régaliennes et de l’impuissance de l’État à protéger les Français. Ce drame est le produit d’un fiasco judiciaire."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !