Arnaud Montebourg se confie dans une biographie explosive : "Hollande ment tout le temps" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Arnaud Montebourg : il se confie dans une biographie exclusive
Arnaud Montebourg : il se confie dans une biographie exclusive
©REUTERS/Fabrizio Bensch

Le calice jusqu'à la lie

Arnaud Montebourg se confie dans une biographie explosive : "Hollande ment tout le temps"

Dans "Montebourg, moi président", qui sortira le 10 septembre, le journaliste Valentin Spitz accumule les confidences du désormais ex-ministre de l'Economie, sans la moindre concession pour François Hollande...

Le timing n'était pas prévu. La sortie de la biographie "Montebourg, moi président" (Editions de l'Archipel, 10 septembre), écrite par le journaliste d'iTele Valentin Spitz, se rapproche soudainement, depuis ce lundi, de la fin de sa période ministérielle - Arnaud Montebourg ayant finalement pris la porte. Mais alors même qu'il était encore en poste, il ne prenait plus visiblement de pincettes avec François Hollande...

Interrogé devant son bureau de Bercy, il assène "Hollande ment tout le temps !", puis enfonce le clou : "C'est pour ça qu'il est à 20% dans les sondages. Il ment. Il ment tout le temps".

"Hollande a toujours voulu sa peau, ils ne se sont jamais vraiment respectés, ils se sont toujours détestés" poursuit Valentin Spitz sur l'antenne d'iTele. Et de revenir sur un des points soulevés par Arnaud Montebourg dans ses discours de départ : ses difficultés récurrentes de communication avec François Hollande. "Avec François Hollande, on ne peut pas discuter. Donc on ne discute plus. Ça ne sert à rien, les discussions avec lui sont inutiles. Sympathiques, mais inutiles".

L'extrait du livre déjà en ligne (ici en format PDF) n'arrange pas le tableau : Arnaud Montebourg avait bien songé à démissionner après le flop de Florange, le 1er décembre 2012. "Ce n’est pas le conseil que je te donne en tant qu’ami. Mais si tu veux le faire, c’est ta décision" notait son ami d'alors Aquilino Morelle.

Et pour ne rien arranger, "Envoyé Spécial" (France 2) consacre un portrait qui sera diffusé ce jeudi. "J'ai passé des soirées avec les gens pour leur expliquer dans quelle situation très difficile on était. C'est ce que devrait faire Hollande avec la France". Et de conclure que le Président ne le fait pas assez...

Vu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !