Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Abdelkarim Zbidi, ministre de la Défense tunisien - AFP

Attrapé

Des armes françaises interceptées entre la Tunisie et la Libye

Les tensions libyennes ont suscité un contrôle et la saisie d'armes françaises et européennes à la frontière avec la Tunisie.

Dans le chaos depuis des années, la Libye subit actuellement des combats entre l'Armée nationale libyenne ALN et les forces de soutien au gouvernement d'union nationale GNA. Abdelkarim Zbdi, ministre tunisien de la Défense, a déclaré que des Européens, dont des Français, ont été interceptés entre la Lybie et la Tunisie alors qu'ils transportaient des armes. Un premier groupe de onze personnes, dont on ignore les nationalités, a été intercepté en mer, à bord d'un zodiac, au large de Djeba. Un deuxième groupe de treize Français sous passeport diplomatique a été intercepté alors qu'il transportait armes et munitions. Néanmoins, le ministère des Affaires Etrangères français évoque un simple "contrôle de routine", en ce qui concerne le convoi des Français, lors duquel les armes ont été consignées avant d'être rapatriées en France. Les armes transportées par les Français appartiendraient au détachement de sécurité chargé de la protection de l'ambassade de France en Lybie. Le convoi  n'aurait aucun lien avec le zodiac et l'ambassade de France en Tunisie a précisé que les personnels de l'ambassade de France e Lybie se déplaçaient régulièrement entre Tunis et Tripoli. L'un de ces déplacements a eu lieu ce dimanche, en concertation avec les autorités tunisiennes, et s'est poursuivi après le contrôle. 

Ouest-France
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.