L'Armée met en garde ses soldats contre les dangers sur les réseaux sociaux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
L'Armée met en garde ses soldats contre les dangers sur les réseaux sociaux
©

Top secret

L'Armée met en garde ses soldats contre les dangers sur les réseaux sociaux

Prudence, c'est le message donné par le ministère de la Défense en publiant un code de conduite sur les réseaux sociaux.

Sur le modèle de l'Armée britannique, le ministère de la défense vient de mettre en ligne un code de bonne conduite à destination des troupes et des familles de militaires. Objectif : leur rappeler les règles de prudence à respecter sur les réseaux sociaux et mettre en garde contre la diffusion potentielle d'informations classées top secrètes.  " Le principal risque sur les médias sociaux est la divulgation d’informations confidentielles relatives aux opérations mettant alors en péril la sécurité des activités. De simples statuts, photos ou vidéos peuvent parfois contenir des informations stratégiques. Ce risque doit être une des premières préoccupations du personnel du ministère de la Défense qui utilise ces médias" explique le ministère de la défense.


Le guide, d'une vingtaine de pages, recommande notamment de : ne pas publier d'information sensible ou opérationnelle ; ne pas communiquer de nom ou de lieu lié à une opération, ne jamais utiliser la géolocalisation, vérifier les photos, les vidéos, et les paramètres de sécurité du réseau social avant de publier ; respecter le secret professionnel et le devoir de réserve ; respecter vos obligations et assumer votre responsabilité ; respecter votre image et celle de la défense.

 


Guide de bon usage médias sociaux par ministeredeladefense

Lu sur Numerama.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !