Après l'Iowa, trio de tête Trump-Rubio-Cruz | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Après l'Iowa, trio de tête Trump-Rubio-Cruz
©Reuters

Présidentielle américaine

Après l'Iowa, trio de tête Trump-Rubio-Cruz

Dans le premier sondage national après l'Iowa, Donald Trump s'effondre et Marco Rubio est en embuscade.

Le caucus de l'Iowa n'était qu'une première étape des primaires pour l'élection présidentielle américaine. Du côté des Républicains, le premier sondage réalisé après l'Iowa montre une baisse de Donald Trump (25%) et une grosse poussée de Marco Rubio (21%), le sénateur de Floride, qui correspond à la dynamique qui était sortie de ce premier scrutin : un socre plus faible que prévu pour Trump, et une poussée pour Rubio. A 21%, Ted Cruz, sénateur du Texas et vainqueur du caucus de l'Iowa, est à égalité avec Rubio. 

La prochaine étape de la primaire, c'est le scrutin au New Hampshire, où Trump a une très forte avance dans les sondages, et les autres candidats sont loin derrière dans un mouchoir de poche, même si les chiffres de Rubio ont monté depuis son score en Iowa. Rubio se présente comme le candidat qui peut unir les diverses factions d'un Parti républicain divisé, et remporter l'élection face à Hillary Clinton, alors que les autres candidats sont trop clivants. Fils d'immigrés pauvres, jeune et charismatique, élu de l'état-clé de Floride, conservateur mais très bon communicant, il serait selon de nombreux experts un candidat redoutable face aux Démocrates.

A LIRE AUSSI : Les deux grands gagnants et trois grands perdants de la primaire de l'Iowa ne sont pas forcément ceux que vous croyez

Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !