Anne Hidalgo récompense Mamoudou Gassama | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Mamoudou Gassama à l'occasion de la remise de la médaille Grand Vermeil le 4 juin 2018.
Mamoudou Gassama à l'occasion de la remise de la médaille Grand Vermeil le 4 juin 2018.
©FRANCOIS GUILLOT / AFP

Récompense

Anne Hidalgo récompense Mamoudou Gassama

Le "Spiderman" malien a reçu la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris, la plus haute distinction de la capitale.

Enchaîner successivement les plateaux télés et les cérémonies républicaines, des exercices qui deviennent de plus en plus courants pour le jeune réfugié malien Mamoudou Gassama. L'héroïsme, dont il fit preuve lorsqu'il sauva un enfant d'une chute du 4ème étage en escaladant à la force de ses bras et à l'aide d'une bonne dose d'adrénaline un immeuble du XVIIIème arrondissement, eut un écho médiatique inattendu et se vit renforcé par le caractère instinctif et altruiste de l'acte. 

Apèrs avoir été naturalisé et intégré le service civique des sapeurs-pompiers, il a reçu ce lundi 4 juin la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris des mains de la maire de Paris Anne Hidalgo. Il s'agit de la plus haute distinction de la capitale. L'édile en a profité pour saluer la prouesse dont Mamoudou Gassama a fait preuve, ajoutant ainsi qu'il n'est pas seulement un héros de la république, mais aussi "un héros de Paris".  Mamoudou Gassama, très ému, remercia humblement la maire PS de Paris : "Je n'ai rien à dire, merci beaucoup, merci, merci".

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !