Les Américains addicts au travail ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les Américains addicts au travail ?
©

Accrocs

Les Américains addicts au travail ?

La France part en vacances alors que les Américains travaillent trop. Pour une majorité d'entre eux, les semaines de 40 heures de travail sont assimilées à du temps partiel.

Alors qu'Hervé Novelli, le n° 2 de l’UMP, propose de supprimer les 35 heures (voir le Parisien), il se confirme que les Américains travaillent trop, et pire, ils souffriraient d'un syndrome de manque de vacances.

Les Américains travaillent 100 heures de plus par an que les Japonais, et les Etats-Unis seraient le seul pays développé du monde dont la législation ne comprend pas de congés payés. Dans un livre paru en 2003, Joe Robinson estimait déjà que la majorité des Américains souffraient d'un "déficit de vacances".

Interrogé par le magazine Psychology Today, Robinson ajoute que cela ne fait que s'aggraver car beaucoup ont un deuxième travail depuis le début de la crise économique, et affichent des symptômes d'épuisement. Pour y remédier, médicalement parlant, il faudrait deux semaines de vacances pour se recharger, mais il paraît irréaliste aux Américains de se couper plus de quelques jours de leur travail.

Selon un sondage Ipsos Global/Reuters, sur 13 000 personnes, seulement 57 % des Américains prennent l'intégralité de leurs vacances, ce qui fait des Etats-Unis le cinquième pays du monde en matière d'addicts au travail, derrière le Japon qui est le premier avec seulement 33 % de Japonais prenant l'intégralité de leurs vacances.

Tandis que les Français sont champions du monde : 89 % d'entre eux prenant l'intégralité de leurs vacances.

Citant une autre étude Business Insider ajoute que les Américains considèrent que travailler 40 heures par semaine, c'est faire du temps partiel.

En moyenne, les Américains travailleraient aujourd'hui 11 heures de plus chaque semaine qu'en 1979. 37 % des hommes américains effectuent des semaines de plus de 50 heures et 90 % des pères de famille et 95 % des mères de famille ayant un emploi font état de difficultés à concilier vie professionnelle et vie familiale selon le Center for American Progress

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !