L’Allemagne est payée pour… emprunter de l’argent | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
L’Allemagne est payée pour… emprunter de l’argent
©

Mieux que le taux à 0%, le taux à -0,01%

L’Allemagne est payée pour… emprunter de l’argent

L'Allemagne vient de se voir octroyer ce lundi un prêt d'environ 4 milliards d'euros à taux négatif...

Les investisseurs européens sont tellement inquiets qu’ils prêtent de l’argent à taux négatif à l’Allemagne. Si la règle veut que plus un pays est à risque plus les intérêts bancaires auxquels sont emprunt est soumis sont haut… Là c’est l’inverse qui se produit puisque l’Allemagne , non contente d’avoir jusqu’à maintenant la capacité d’emprunter à un taux très faible, vient d’obtenir un prêt de 3,9 milliards au taux (négatif) de -0,0122 % sur six mois.

Cela révèle tout simplement que l’Allemagne est devenue une… banque où l’investisseur est ravi de déposer son argent. Si, en effet, les investisseurs pensent que nulle autre institution ne survivra à cette période, payer l’Allemagne pour mettre leur argent à l’abri est un calcul qui se tient...

Cela révèle hélas aussi  que les investisseurs cherchent à se protéger contre un potentiel éclatement de la zone euro. Ainsi Berlin ne devrait pas avoir trop de mal à lever les 250 milliards d'euros de dette programmés pour cette année...

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !