Allemagne : un élu envoie un car de réfugiés syriens à Merkel en signe de protestation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
La Bavière est la région par laquelle arrivent les migrants qui rejoignent l'Allemagne.
La Bavière est la région par laquelle arrivent les migrants qui rejoignent l'Allemagne.
©Reuters

En colère

Allemagne : un élu envoie un car de réfugiés syriens à Merkel en signe de protestation

Cet élu de Bavière explique avoir voulu "émettre le signal qu'on ne peut pas et qu'on ne doit pas continuer ainsi en matière de politique d'accueil des réfugiés".

Peter Dreier, le président du canton rural de Landshut, en Bavière, a déclaré avoir envoyé un autocar transportant des dizaines de réfugiés syriens à destination de la chancellerie à Berlin, pour exprimer son désaccord avec la politique d'accueil d'Angela Merkel. Cet élu de Bavière, région par laquelle arrivent les migrants qui rejoignent l'Allemagne, assure avoir voulu "émettre le signal qu'on ne peut pas et qu'on ne doit pas continuer ainsi en matière de politique d'accueil des réfugiés". "Regardez ce qu'il se passe à l'étranger, les autres États membres de l'UE se détournent de nous", a-t-il déclaré au micro d'une radio locale, regrettant de ne pas pouvoir constater "la fin de la vague de réfugiés". Le car, qui devait arriver à Berlin jeudi en fin de journée devait transporter 51 Syriens de 21 à 45 ans qui ont déjà obtenu le statut de réfugié en Allemagne et "se sont inscrits (volontairement) pour le trajet vers Berlin", selon un communiqué. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !