Allemagne : Angela Merkel accepte de limiter le nombre de réfugiés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Allemagne : Angela Merkel accepte de limiter le nombre de réfugiés
©TOBIAS SCHWARZ / AFP

Concession

Allemagne : Angela Merkel accepte de limiter le nombre de réfugiés

Dimanche 8 octobre, l’Union chrétienne-démocrate (CDU), présidée par la chancelière allemande, a conclu un accord avec ses partenaires de la CSU sur la question de l'accueil des migrants.

Dimanche 8 octobre, l’Union chrétienne-démocrate (CDU), présidée par Angela Merkel, a conclu un accord avec ses partenaires de la CSU sur la question de l'accueil des migrants. "Nous voulons parvenir à ce que le nombre de personnes accueillies pour raison humanitaire ne dépasse pas 200 000 par an", indique le texte du compromis politique. Alors qu'aujourd'hui, les nouveaux demandeurs d'asile sont répartis dans des foyers dans tout le pays, il est également question de les regrouper dans quelques centres bien localisés le temps que leurs dossiers soient traités. 

En acceptant un objectif chiffré, alors qu'elle s'y était toujours refusée, jugeant un tel plafond irréaliste, Angela Merkel a fait une concession politique non négligeable à l'aile droite de sa famille politique, deux semaines après les élections fédérales. En 2015, Berlin avait ouvert ses portes à 890.000 migrants et en 2016 à 280.000. 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !