Ménage "très modeste" : Alexis Corbière et Raquel Garrido ont bénéficié d'aides aux travaux selon Le Canard Enchaîné | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Ménage "très modeste" : Alexis Corbière et Raquel Garrido ont bénéficié d'aides aux travaux selon Le Canard Enchaîné
©ERIC FEFERBERG / AFP

LFI

Ménage "très modeste" : Alexis Corbière et Raquel Garrido ont bénéficié d'aides aux travaux selon Le Canard Enchaîné

Le couple de La France Insoumise est une nouvelle fois épinglé par la rédaction de l'hebdomadaire satirique. Ils auraient bénéficié d'une "faille du dispositif" de l'Agence nationale de l'habitat.

Après la séquence des perquisitions du siège du parti et suite à la vive réaction de Jean-Luc Mélenchon, La France Insoumise est confrontée à une nouvelle "affaire". Alexis Corbière et Raquel Garrido ont bénéficié en 2018 d'une aide financière pour des travaux au titre de ménage "très modeste", selon des révélations du Canard Enchaîné. L'hebdomadaire précise néanmoins que cette démarche est tout à fait légale. 

A la suite d'une demande effectuée le 15 mai, avec un devis de près de 20.000 euros de travaux de rénovation énergétique (menuiseries, radiateurs, chaudière) le député et la chroniqueuse de Thierry Ardisson ont reçu un peu plus de 12.000 euros de remboursements de l'Agence nationale de l'habitat (Anah), selon le Canard Enchaîné

Alexis Corbière et Raquel Garrido ont envoyé leur déclaration de revenus de 2016 en l’absence, à ce stade de l’année, d’une communication du fisc sur leurs revenus de 2017. Ces derniers avaient alors nettement augmenté en raison de l’indemnité parlementaire du député et du salaire de chroniqueuse sur C8 de Raquel Garrido. Selon l’hebdomadaire satirique, le couple a profité "d’une faille du dispositif" en jouant "sur le calendrier fiscal". 
Alexis Corbière a dénoncé cet article "infamant". Il réprouve "absolument le procédé du Canard qui consiste à jeter le discrédit sur un citoyen, une famille, qui respectent la loi. (...) Je ne suis pas responsable ni du nom de ces catégories, ni des plafonds retenus. (…) Je n’ai fait que respecter les règles qui régissent ce dispositif". 
Alexis Corbière a précisé que les revenus de son foyer en 2016 étaient de 37 451 euros, soit considérés comme "très modestes" pour un couple avec trois enfants. 

Lu sur Sud-Ouest

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Mais au fait que serait la France insoumise sans Jean-Luc Mélenchon (ou les mille et une contradictions d’un mouvement qui est loin de correspondre à ce qu’il revendique) ?Loïk Le Floch-Prigent : "Pourquoi ma propre expérience avec la justice me fait comprendre l'émotion du leader de la France Insoumise"Rébellion Mélenchon : mauvaise affaire politique pour la France Insoumise et voilà qui devrait en bénéficier ONPC : Michel Onfray critique la présence d'un portrait de Lénine chez le couple Garrido-Corbière au mépris des "100 millions de morts" du communisme

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !