Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Alexandre Benalla a  décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
©Bertrand GUAY

Riposte judiciaire

Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart

Alexandre Benalla aurait déposé une plainte il y a deux mois dans l'affaire des enregistrements diffusés par le site d'information Mediapart.

Selon des informations de Franceinfo, Alexandre Benalla aurait porté plainte contre X avec constitution de partie civile dans l'affaire de l'enregistrement clandestin de conversations entre lui et Vincent Crase. Ce document avait été diffusé en janvier dernier par Mediapart. Cette plainte a été déposée il y a deux mois. L'information vient d'être officialisée ce jeudi 5 décembre.

Alexandre Benalla avait  déposé plainte une première fois en février. Une enquête avait alors été ouverte pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" afin d'identifier l'auteur de cet enregistrement audio. 

Cette toute nouvelle plainte, avec constitution de partie civile, devrait en revanche  entraîner la saisine d'un juge d'instruction, et l'ouverture d'une information judiciaire.

L'enregistrement audio avait été diffusé par Mediapart à la fin janvier. Alexandre Benalla et Vincent Crase évoquaient le soutien qu'aurait exprimé Emmanuel Macron envers eux dans le cadre de la polémique suite aux violences du 1er mai 2018, place de la Contrescarpe à Paris.

Alexandre Benalla indique dans cette conservation que "le patron", Emmanuel Macron, lui a envoyé le message suivant : "Tu vas les bouffer. T'es plus fort qu'eux, c'est pour ça que je t'avais auprès de moi". 

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !