Alain Juppé toujours personnalité politique préférée des Français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Alain Juppé
Alain Juppé
©Reuters

Bataille des chiffres

Alain Juppé toujours personnalité politique préférée des Français

L'ensemble des membres du gouvernement perd des points dans le nouveau baromètre Ifop pour Paris-Match.

Les sondages se suivent et commencent fortement à se ressembler. Au détriment du gouvernement. Dans le nouveau baromètre Ifop pour Paris Match publié ce mercredi, le gouvernement de François Hollande semble payer son attitude. Et c'est d'abord, son chef, le Premier ministre qui trinque. Manuel Valls perd six points et chute à la sixième place de ce classement des personnalités politiques. Le Premier ministre se fait même chiper une place par Martine Aubry, la maire de Lille.

Effet inverse pour son ministre de l'Economie. En première ligne sur le front de la loi sur le travail, Emmanuel Macron gagne six points avec 45% d'opinions favorables. Un score que Bernard Cazeneuve et Ségolène Royal ne renieraient pas. Le ministre de l'Intérieur perd trois point (49%) ce mois-ci quand la ministre de l'Ecologie atteint les 51 % de bonnes opinions malgré quatre points de moins.

Deux hommes se partagent donc la tête de ce baromètre : l'indéboulonnable Alain Juppé et François Bayrou. Le maire de Bordeaux conserve sa première place et gagne encore un point pour obtenir 66% d'opinions favorables. Le maire de Pau lui reste avec 57% de bonnes opinions, un chiffre stable.

Alain Juppé qui reste encore gagnant d'un potentiel duel qui l'opposerait à Nicolas Sarkozy. L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac l'emporterait très largement avec 61% des voix face à Nicolas Sarkozy (34%). Ces chiffres s'inversent totalement auprès des sympathisants de l'UMP chez qui Alain Juppé n'obtient que 38 des voix alors que Nicolas Sarkozy caracole avec 68%.

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !