Alain Juppé serait le Premier ministre idéal pour Emmanuel Macron, d'après un sondage | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Alain Juppé serait le Premier ministre idéal pour Emmanuel Macron, d'après un sondage
©ERIC FEFERBERG / POOL / AFP

Toujours présent

Alain Juppé serait le Premier ministre idéal pour Emmanuel Macron, d'après un sondage

Selon un sondage Odoxa pour franceinfo, 26% des Français estiment que le maire de Bordeaux serait le meilleur Premier ministre possible, devant François Bayrou, Jean-Yves Le Drian et Jean-Louis Borloo.

Pas sûr que celui lui remonte le moral après son échec aux primaires de la droite et du centre, mais… Selon un sondage Odoxa pour franceinfo, Alain Juppé serait le meilleur Premier ministre possible pour Emmanuel Macron. Les sondés avaient le choix entre dix personnalités et pouvaient en désigner trois. Le maire de Bordeaux, qui a déjà occupé le poste entre 1995 et 1997 sous le premier quinquennat de Jacques Chirac, est cité le plus souvent (26%), devant François Bayrou (22%), Jean-Yves Le Drian (19%) et Jean-Louis Borloo (18%).

Si l’édile girondin est plébiscité, il n’est pas le candidat favori des électeurs d'En Marche!, qui lui préfèrent Jean-Yves Le Drian, François Bayrou, Xavier Bertrand ou Jean-Louis Borloo.  Toutefois, l’ex-ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy séduit chez les sympathisants de gauche de droite et du FN. A noter que les profils plus confidentiels ont moins la cote. Le maire Les Républicains du Havre Edouard Philippe, souvent cité comme "premier ministreable", n'est choisi que par 10% des interrogés, tandis que Gérard Collomb et Richard Ferrand, très proches du nouveau président, ne recueillent respectivement que 9 et 10% des voix.

Lu sur franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !