Alain Juppé met en garde contre "le désastre" du FN et condamne "la trahison" de Dupont-Aignan | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Alain Juppé met en garde contre "le désastre" du FN et condamne "la trahison" de Dupont-Aignan
©

Sans ambigüité

Alain Juppé met en garde contre "le désastre" du FN et condamne "la trahison" de Dupont-Aignan

"Je ne vous demande pas d’adhérer à la personne d’Emmanuel Macron. Mais il faut choisir" a estimé l'Ancien Premier ministre dans un billet publié sur son blog.

Alain Juppé hausse le ton. Dans un billet publié sur son blog ce samedi matin, le candidat défait à la primaire de la droite et du centre a mis en garde contre une victoire de Marine le Pen au second tour de l'élection présidentielle, estimant qu'elle représenterait "un désastre". "Ce qui paraissait impossible il y a peu de temps encore n'est plus aujourd'hui improbable: Mme Le Pen peut devenir la présidente de la République française; à tout le moins le score du Front National au deuxième tour peut dépasser la barre des 40%, voire des 45%, ce qui serait déjà un coup de tonnerre politique".écrit-il.

L'ancien Premier ministre condamne également les décisions d'une partie de la classe politique. "La trahison de N. Dupont-Aignan (qui soutient Marine Le Pen, ndlr), l’attitude ambigüe de J.-L. Mélenchon, l’effondrement du PS, les finasseries de certains de mes propres 'amis’ politiques ajoutent à la confusion générale sur laquelle prospère le FN" juge-t-il.

Celui qui fut un temps large favori des primaires de la droite appelle donc sans ambigüité à voter pour Emmanuel Macron. "Je ne vous demande pas pour autant d’adhérer à la personne ou au programme d’Emmanuel Macron", tempère-t-il. "Nous ne le connaissons pas bien. Sa 'nouveauté' séduit, son peu d’expérience des hautes responsabilités inquiète. Quant à son programme, il reste flou et ambigu. Mais il faut choisir. Je vous adjure donc, mes chers compatriotes, de voter pour Emmanuel Macron parce qu'il est le seul le 7 mai à pouvoir éviter à la France le malheur du FN".

Lu sur Sud Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !