Alain Juppé lance un appel en vue des primaires UMP : "Je souhaite impulser une démarche nouvelle, positive" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Alain Juppé lance un appel en vue des primaires UMP : "Je souhaite impulser une démarche nouvelle, positive"
©Reuters

Rassembleur

Alain Juppé lance un appel en vue des primaires UMP : "Je souhaite impulser une démarche nouvelle, positive"

Au lendemain du bureau politique du parti, sur son blog, l'ancien Premier ministre a dit vouloir compter "particulièrement sur tous ceux qui veulent s'engager directement".

Alain Juppé est déjà parti en campagne; Les primaires 2016 sont encore loin mais le maire de Bordeaux se positionne tout doucement mais très sûrement. En homme d'expérience qu'il est, il sait qu'il faut partir à point. Alors le candidat aux primaires UMP sème des petits caillous. Au lendemain d'un bureau politique du parti concernant le positionnement à adopter au sujet du second tour de la législative partielle dans le Doubs, l'ancien Premier ministre a lancé un appel aux Français.

Sur son blog, il a appelé à travailler avec lui tous ceux qui le veulent, "y compris à ceux qui ne partagent pas toutes (ses) idées". Objectif : préparer "le projet pour l'avenir de la France". Dans ce texte, il affirme vouloir compter "particulièrement sur tous ceux qui veulent s'engager directement, notamment sur les réseaux sociaux, ou nous donner les moyens matériels de notre action par un soutien financier". 

"Les terribles événements de ce début d'année nous montrent qu'il est temps que les Français réfléchissent et travaillent ensemble à leur avenir", écrit-il. "Je souhaite que cette réflexion soit large et libre, qu'elle réunisse, au-delà des militants des formations politiques de la droite et du centre, tous ceux qui se passionnent pour l'avenir de notre pays. Tous, car les solutions à nos difficultés ne viendront pas des seules élites qui n'ont pas toujours perçu les évolutions de notre société et de nos besoins. J'en prends ma part de responsabilité" lance Alain Juppé. 

Subtilement, le maire de Bordeaux distille son talent de rassembleur. "Je ne m'inscris pas dans une logique de clans ni d'affrontements inutiles. Je souhaite impulser une démarche nouvelle, positive"dit-il. "Cette organisation, différente de celle d'un parti politique, doit être la plus souple possible et se fixe pour seul objectif de déterminer ensemble le projet pour l'avenir de la France" conclut Alain Juppé qui semble passer une vitesse supplémentaire dans la course aux primaires.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !