Airbus devrait supprimer plus d'un millier d'emplois | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Airbus devrait supprimer plus d'un millier d'emplois
©REUTERS/Luke MacGregor

Restructuration

Airbus devrait supprimer plus d'un millier d'emplois

"Tout sera mis en œuvre pour trouver des solutions adaptées et basées sur du volontariat", assure la direction du groupe.

La suppression de 1 164 postes en Europe a été confirmée ce mardi par la direction d'Airbus, qui a également promis de faire le maximum pour éviter des licenciements secs. Selon les syndicats, le site de Suresnes, en région parisienne, devrait être fermé. 

"L'impact social du plan Gemini représente 1.164 positions", a expliqué à l'AFP Thierry Baril, le directeur des ressources humaines du groupe. Outre ces suppressions de postes, "un certain nombre de transferts géographiques vont être opérés, essentiellement vers Toulouse", a-t-il ajouté, évoquant le chiffre de 325.

Selon la direction du groupe, ces transferts se feront majoritairement des sites de Suresnes (Hauts-de-Seine) et Ottobrunn, près de Munich, vers Toulouse.

"Tout sera mis en œuvre pour trouver des solutions adaptées et basées sur du volontariat", a affirmé M. Baril. "Si, début 2018, nous devions constater que ces mesures ne sont pas suffisantes, nous serions obligés de considérer des mesures de licenciements économiques contraints", a-t-il admis. 

>>>> À lire aussi : Subventions "illégales" d'Airbus : nouveau bal d'hypocrites entre États-Unis et Union européenne à l'OMC

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !