Agression homophobe à Paris : quatre jeunes suspects présumés déférés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
La victime, Wilfred de Bruijn, quelques jours après son agression
La victime, Wilfred de Bruijn, quelques jours après son agression
©Reuters

Coup de filet

Agression homophobe à Paris : quatre jeunes suspects présumés déférés

Le quatuor présumé responsable de l’agression homophobe à l’encontre d’un jeune néerlandais vient d’être déféré ce 20 septembre devant un juge.

C’était en avril dernier, en plein mouvement anti-mariage pour tous. Alors qu’il rentrait à pied chez lui un samedi soir avec son compagnon dans le XIXe arrondissement de la capitale, Wilfred de Bruijn avait violemment été agressé. L’homme avait alors posté l’effroyable récit de son agression sur son compte Facebook. Ses agresseurs, apercevant le couple, auraient lancé "tiens, voilà des homos", avant de se faire tabasser en règle. Le visage tuméfié, l’homme avait alerté les médias pour parler de cette agression à caractère homophobe. Il s’était vu prescrire 28 jours d’Interruption temporaire de travail (ITT).

Les quatre jeunes auteurs présumés, âgés de 17 à 19 ans, ont donc été déférés vendredi 20 septembre devant un juge, selon une information. Trois d’entre eux ont été interpellés à leur domicile dans une cité du XIXe arrondissement mercredi et jeudi dernier, comme l’annonçait i>Tele. Le dernier, incarcéré, a été extrait de prison. Ils seraient déjà connus des services de police pour violences.

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !