Affaire Snowden : la NSA espionnait les diplomates français aux Etats-Unis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Affaire Snowden : la NSA espionnait les diplomates français aux Etats-Unis
©

Big Brother is watching you

Affaire Snowden : la NSA espionnait les diplomates français aux Etats-Unis

L'agence américaine a espionné en 2010 des représentations diplomatiques françaises à New York et à Washington, selon un document interne datant de juin 2010 et classé "très secret".

A chaque jour ses nouvelles révélations. Le scandale des écoutes de la NSA prend chaque jour une ampleur plus importante. Ainsi, ce dimanche, l'hebdomadaire allemand Der Spiegel assure que l'Agence nationale de sécurité américaine a espionné des diplomates français de manière ciblée aux Etats-Unis ainsi que la chaîne de télévision qatarie al-Jazeera. Plus précisément, selon le magazine, la NSA a espionné en 2010 des représentations diplomatiques françaises à New York et à Washington. C'est ce que confirme un document interne de l'agence datant de juin 2010 et classé "très secret", document qu'a pu consulter le magazine. 

La NSA s'est intéressée en particulier au réseau privé virtuel (VPN) reliant les ordinateurs des ambassades, des consulats et du siège parisien du ministère français des Affaires étrangères, selon le Spiegel. Un espionnage qui s'avère être une "réussite" comme le prouve le document recueilli par l’hebdomadaire allemand.

L'agence de sécurité américaine a également espionné la communication interne, particulièrement protégée, de la chaîne qatarie al-Jazeera, écrit le Spiegel dimanche. La NSA serait parvenue à lire des documents protégés provenant de "cibles intéressantes" de la chaîne de langue arabe. Selon ce document, les contenus déchiffrés ont été transmis pour analyse aux services de la NSA compétents. Pour le moment, impossible de savoir dans mesure et pourquoi les journalistes et responsables de la chaîne ont été épiés et jusqu'à quelle date, indique l'hebdomadaire allemand.

 

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !