Affaire Olivier Duhamel : le frère de Camille Kouchner a été entendu par les enquêteurs et va porter plainte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Affaire Olivier Duhamel : le frère de Camille Kouchner a été entendu par les enquêteurs et va porter plainte
©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Justice

Affaire Olivier Duhamel : le frère de Camille Kouchner a été entendu par les enquêteurs et va porter plainte

Selon des informations du Parisien, l’homme qui aurait été agressé sexuellement dans les années 80 par le politologue Olivier Duhamel a été auditionné ce jeudi matin à la brigade de protection des mineurs de Paris. Il va porter plainte contre Olivier Duhamel.

Selon des informations du Parisien et d'après des sources proches de l'enquête, les policiers de la brigade de protection des mineurs (BPM) de la PJ parisienne ont auditionné ce jeudi matin la principale victime déclarée, le beau-fils d'olivier Duhamel. 
Dans le livre qui vient d'être publié "La Familia grande", sa sœur jumelle Camille Kouchner raconte que son frère, qu'elle désigne sous le pseudonyme "Victor", a été abusé sexuellement à de maintes reprises à la fin des années 80 par son beau-père alors qu'il était adolescent. 
Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "viols et agressions sexuelles" par ascendant et sur mineur.
Selon la rédaction du Parisien, "Victor", aujourd'hui âgé d'une quarantaine d'années, a confirmé aux enquêteurs les faits relatés par sa sœur dans son ouvrage. Fils de l'ancien ministre Bernard Kouchner, le quadragénaire avait été élevé par son beau-père Olivier Duhamel, avec qui sa mère Evelyne Pisier s'était remariée.
A la fin de l'audition ce jeudi, il aurait annoncé qu'il allait porter plainte contre le constitutionnaliste Olivier Duhamel, selon Le Parisien.
"Victor" avait déjà été entendu par les enquêteurs spécialisés en 2011 dans le cadre d'une première enquête classée sans suite. Mais il n'avait alors pas souhaité déposer plainte et avait demandé que la justice ne s'immisce pas dans les affaires familiales.
La nouvelle enquête du parquet de Paris visant Olivier Duhamel bute sur la question de la prescription des faits. Depuis son ouverture le 5 janvier 2020, les policiers ont multiplié les auditions afin de documenter les accusations d'inceste. Ils ont notamment entendu Camille Kouchner. 
Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !