Affaire DSK : Anne Sinclair se confie pour la première fois, elle "n’y croit pas" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Affaire DSK : Anne Sinclair se confie pour la première fois, elle "n’y croit pas"
©

Témoignage choc

Affaire DSK : Anne Sinclair se confie pour la première fois, elle "n’y croit pas"

Près de trois ans après les faits, la journaliste s’est exprimée sur l’affaire du Sofitel dans l’émission « Un jour, un destin » qui sera diffusée mardi soir sur France 2.

C’était le 14 mai 2011. Le jour où tout a changé pour Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair. Nafissatou Diallo accusait celui qui était alors à la tête du FMI d’agression sexuelle, tentative de viol et séquestration. Tout cela aurait eu lieu dans la suite 2806 de l'hôtel Sofitel de New York louée pour l’occasion par DSK. Depuis, sur ce scandale politico-médiatique tout a été dit, tout a été écrit à ce sujet. Tout ? Pas totalement. En effet, Anne Sinclair ne s’était encore jamais exprimée sur cette affaire. Enfin jusqu’à présent car la journaliste a accepté de revenir sur cette histoire pour les besoins de l’émission « Un jour, un destin » qui sera diffusée mardi soir sur France 2. 

Dans un premier extrait diffusé par FranceTV Info, l’ex-épouse de Dominique Strauss-Kahn affirme continuer de le croire innocent de l’agression sexuelle dont il était accusé : « Je n’y ai jamais cru, je ne le crois pas et je sais que ce n’était pas le cas.» Si Anne Sinclair a accepté de parler c’est «parce qu’elle est aujourd’hui une femme apaisée», explique Laurent Delahousse qui l’a interviewée. Le journaliste a expliqué dans TV Mag: «Il était important pour elle de clarifier les choses sur un certain nombre de points, de ne pas rester dans le non-dit.

La prise de parole d’Anne Sinclair survient alors que ce scandale revient sous les feux des projecteurs. En effet, dans quelques jours sortira le film d'Abel Ferrara sur l'affaire, Welcome to New York, avec Gérard Depardieu et Jacqueline Bisset.

Lu sur Métro News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !