Affaire du Carlton : DSK sera convoqué pour être mis en examen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Affaire du Carlton :
DSK sera convoqué
pour être mis en examen
©

Complice ?

Affaire du Carlton : DSK sera convoqué pour être mis en examen

Il sera présenté le 28 mars à des juges d'instruction à Lille.

[Mis à jour le 22 février à 19h45]

Dominique Strauss-Kahn est convoqué le 28 mars chez les juges d’instruction de Lille en vue sa mise en examen pour proxénétisme aggravé et recel d’abus de biens sociaux, a indiqué mercredi soir au Figaro une source judiciaire.

L’ex-patron du FMI dispose donc de plus d’un mois pour préparer ce rendez-vous avec les trois magistrats qui instruisent l’affaire dite du Carlton.

[Mis à jour le 22 février à 19h]

L'avocate de l'ex-directeur du FMI Dominique Strauss-Kahn, Me Frédérique Baulieu, a déclaré que son client était "parfaitement satisfait d'avoir été entendu dans des conditions de grande sérénité", à l'issue de ses deux jours de garde à vue à Lille.

Dominique Strauss-Kahn a répondu aux questions des enquêteurs de façon "parfaitement tranquille", a ajouté l'avocate, alors que son client quittait la caserne de gendarmerie où il avait été entendu.

[Mis à jour le 22 février à 18h]

Dominique Strauss-Kahn n'est pas mis en examen pour l'instant mais va être convoqué plus tard devant les juges et pourrait l'être à ce moment-là. Il est ressorti libre après 32 heures de garde-à-vue.

[Mis à jour le 22 février à 11h15]

Dominique Strauss-Kahn a passé la nuit en garde à vue. Il a dormi dans une cellule de 7m2 avec toilettes à la turque. Sa garde à vue a été prolongée de 24 heures.

[Mise à jour le 21/02/2012 à 18h30]

La juge d'instruction Stéphanie Ausbart, en charge de l'affaire dite du Carlton, est attendue en début de soirée à la caserne de gendarmerie de Lille pour prolonger la garde à vue de Dominique Strauss-Kahn, a-t-on appris de source proche du dossier.

Dominique Strauss-Kahn s'était vu signifier son placement en garde à vue pour "complicité de proxénétisme" et "recel d'abus de biens sociaux" à son arrivée à la caserne de gendarmerie, où il a été auditionné toute la journée.

[article initial publié le 21/02/2012 à 7h15]

Dominique Strauss-Kahn est convoqué ce mardi matin par les enquêteurs de la Police judiciaire de Lille. L'ancien patron du FMI doit être entendu dans le cadre de l'affaire de proxénétisme dite du Carlton. Il a été placé en garde à vue pour "complicité de proxénétisme" et "recel d'abus de biens sociaux". La garde à vue de l'ancien ministre socialiste pourrait durer 48 heures.

DSK devrait être interrogé sur des soirées libertines auxquelles il aurait participé pour déterminer s'il savait que les femmes qui y participaient étaient des prostituées.

Cela fait plusieurs mois que DSK réclame à être entendu dans cette enquête qui met en cause des responsables d'hôtels, des membres de la police lillois ainsi que des chefs d'entreprise.

Huit personnes ont été mises en examen, parmi lesquelles trois responsables du Carlton de Lille, un avocat et le chef de la Sûreté départementale du Nord, le commissaire Jean-Christophe Lagarde, après l'arrestation en Belgique du proxénète présumé "Dodo la Saumure".

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !